Le livre de fantasy dont un enfant est le héros

Le cycle de Syffe

 

Le personnage principal est un enfant de 8 ans, surnommé Syffe puisqu'il est né du peuple Syffe, peuple vivant dans les rudes forêts du pays. Orphelin, il est nourri, vaguement hébergé avec d'autres orphelins, par une veuve du pays de Brune, installée à la sortie de la ville centrale de ce premier tome, de Corne-Brune.

C'est l'histoire de la survie de cet enfant, de la chute d'un seigneur, de la fin d'accords politiques qui jettent les ombres les plus dures sur tout un pays. Mais au travers de ces luttes politique, c'est principalement Syffe que l'on voit, qui subit les affres de ces conflits mais qui grandit et qui avance toujours plus loin.

C'est aussi l'inconnu dans lequel il se trouve jeté par des touches d'onirisme, d'étranges rêves et des personnages fantastiques.

C'est de la fantasy. C'est un roman aux décors moyenâgeux, aux enfants survivants grâce à leur groupe d'amitié et de générosité. C'est une histoire par petites touches. C'est aussi un pavé de presque 620 pages pour le tome 1. Le tome 2 en contient presque autant. Et 5 autres tomes vont suivre.

C'est un roman doux et âpre, tendre et violent, long mais si passionnant que les yeux ne s'en détachent pas avant la fin.

Préparez-vous à des nuits très courtes...

OPAC Recherche Simple

D'autres ouvrages de cet auteur

OPAC Recherche Simple